La trahison

Écarlate
Écarlate est la fissure
Cette fissure qui devient déchirure
Fissuré, déchiré, écartelé
Il ne reste rien de lui
Qu’un pantin avachi au fond d’un canapé

Les lettres de l’acte infâme
ont la même couleur
Que celle de l’amour
Que du rouge de ses lèvres
Celles-là mêmes qui promettaient
Que du carmin de ses ongles
Qui lui caressaient la nuque

Profonde
Profonde est la crevasse
Cette crevasse qui devient abîme
Meurtri, suffoqué, poignardé
Il ne reste rien de lui
Qu’un être hagard au fond de son lit

Les mensonges des êtres veules
Ont la même couleur
Que celle de la perfidie
Que du noir de leur âme
Celle-là même qui jurait loyauté
Que du poison de leur bouche
Qui envenime l’esprit

Infinie
Infinie est l’attente
Cette attente qui devient chimère
Lassé, épuisé, écœuré
Il ne reste rien de lui
Qu’un humain désorienté au fond d’un trou

Les actions de ses semblables
Ont la même couleur
Que celle de la bêtise folle
Que du bistre de leur bile
Celle-là même qui vomissait des insanités
Que de l’horreur de leur vanité
Qui engendre la violence

Magy Craft

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.