A bout de souffle made in… messages fallacieux

Je trouve sincèrement que les citoyens hors groupuscules sont vraiment de bonnes âmes. Passivement, ils laissent des tas de gens parler en leur nom, tramer des actions et attendent gentiment que le chaos se tasse tout en sachant très bien qu’ils seront, comme à l’habitude, ceux qui payeront les pots cassés pendant et après les combats qui pour la plupart ne les concernent pas.

J’ai trouvé très cocasse, pour ne pas dire artificieux, les propos d’Eric Massin (PS), président du CPAS de Charleroi concernant l’idée de réforme du gouvernement fédéral qui propose aux bénéficiaires du R.I.S. (Revenu d’intégration social) de signer un contrat pour prester des services à la collectivité.
Le but ici n’est pas d’entrer dans le débat de savoir s’il est normal ou pas de rendre service à la société quand celle-ci prend soin de vous et donc de rendre l’ensemble des citoyens cohérents dans leur choix de société mais de relever qu’en fait il s’agissait d’un faux débat face au représentant du gouvernement et que le problème se situait, comme toujours, au niveau des moyens, de l’argent. Je ne prétends pas que M. Massin n’ait pas à coeur le bien-être d’autrui, je dis que M. Massin au lieu de nous assommer avec des excuses et des attaques, qu’il aurait aussi bien pu porter sur le gouvernement précédent, aurait pu lancer l’affaire en mettant carte sur table et signifier que son problème était les finances de son CPAS et de certains autres centres en Wallonie.

* On peut retirer l’analyse suivante faite par Belfius et publiée sur le site de l’Union des Villes et Communes de Wallonie asbl

« (…) L’analyse financière des CPAS repose sur la collecte des données financières les plus récentes dans les trois régions du pays avec le soutien des Unions des Villes et des Communes (section CPAS).
Elle diffère toutefois pour les trois régions du pays étant donné que les CPAS wallons, flamands et bruxellois disposent de leur propre système comptable. Les notions comptables pouvant diverger d’une région à l’autre, il est difficile, voire impossible, de procéder à une comparaison des éléments de recettes et de dépenses ainsi que des soldes comptabilisés.(…)
(…) Si les soldes budgétaires observés sont relativement proches de l’équilibre, il convient cependant d’y associer les montants de la dotation communale qui viennent en compensation des déficits d’exploitation enregistrés, avec d’importantes disparités selon les communes et les régions.

Le nouveau cycle de politique et de gestion (le nieuwe beleids- en rapporteringscyclus, en abrégé BBC) fixe de nouveaux critères en matière d’équilibre pour les CPAS flamand: le résultat en base de caisse se révèle positif en 2014, la marge d’autofinancement est légèrement positive. Seulement 30% des CPAS ont une marge négative. Cette dernière doit être compensée dans le courant des années 2015-2019 pour atteindre l’équilibre en 2019.
L’endettement des CPAS présente de fortes disparités entre les régions et dépend de l’importance des investissements et de leur type de financement. On relèvera en outre que la part de la dette à court terme est proportionnellement plus importantes au niveau des CPAS que la moyenne des pouvoirs locaux en raison du préfinancement structurel de l’aide sociale.(…)

Je souligne aussi que la Commission européenne par les Fonds sociaux européens contribuent à des projets pour la Wallonie et Bruxelles. Projets 2007-2013: 500 millions d’euros ont été versés. Pour 2014-2020: 577 millions d’euros pour les fonds sociaux et 36 millions d’euros pour les emplois jeunes soit 614 millions d’euros.
Maintenant, tournons-nous vers les responsables de la gestion de cet argent et demandons-leur s’il est bien utilisé et aux bons projets. Nous sommes habitués aux projets foireux qui ne servent à rien et dont personne n’a entendu parler ou ressenti les effets et/ou mal conçus pour une efficacité dans le temps plutôt que pour un coup de publicité dans la législature. Au total combien de centaines de millions d’euros plus la part au moins équivalente payée par les contribuables pour des effets sans impact ou presque. Aucune remise en question ni des dirigeants, ni des syndicats, ni de personne.

En ce qui concerne les grèves sans fin, de plus en plus sauvages et radicales, j’ai déjà écrit plusieurs articles à ce sujet. Aujourd’hui, force est de constater que le manque de pédagogie reprochée au gouvernement par les syndicats est un effet miroir assez intéressant. Il faudrait sans doute que les protagonistes prennent des cours de communication quoi que le vrai problème ne se situe pas dans l’impossibilité de trouver un accord mais bien de « AVEC QUI » l’accord peut se faire. J’avais écrit avant la « mise en route effective » du gouvernement actuel que les syndicats sous la houlette du PS et de l’opposition en général, en plein déni de démocratie et de responsabilités, visaient la chute de ce dernier.

La Belgique, les citoyens du privé, les entreprises, les commerçants, l’économie et l’image du pays n’en sortiront pas indemnes. Entre la crise économique, les attentats, l’Etat islamique toujours à l’oeuvre et les grèves de l’extrême gauche et des gauches réunies, on a de quoi vouloir partir pour une planète lointaine ou leur dire « on a aussi notre lot de problèmes et vous ne faites que les accentuer en ne privilégiant que certains travailleurs et en voulant assurer votre raison d’être totalement décalée ».
Magy Craft

paix bruxellesvide

**FILE**A passenger looks at flight information board showing all departing flights cancelled at Brussels Airport in Zaventem during a national general strike of Belgium, Dec. 15 2014. (Xinhua/Ye Pingfan)/CHINENOUVELLE_2203.BEL.005/Credit:CHINE NOUVELLE/SIPA/1603221208

grêve

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s