ZAD – ZADISTES

Le propos de cet article n’est pas de donner un avis sur le bien- fondé ou pas des actions des zadistes (cela prendrait plus d’une page) mais de répondre à certains personnages qui ont répondu à une question de façon à agacer votre Magy.

La question posée : y-t-il chez les zadistes un leader ?

La réponse : « non », ou encore « non, tout le monde participe, ça s’engueule ».

C’est quoi ce binz ? Dans son essai « Eloge d’une société sous névroses », votre Magy avait soulevé le fait qu’à la tête de tout groupe ou de tout soulèvement, opposition, il y a toujours un meneur. Il peut aussi y avoir plusieurs têtes pensantes mais il est évident que même dans un schéma ou la participation de chacun est mise au premier plan, il faut toujours qu’un ou quelques individus aient entraîné, organisé et maintiennent la baraque debout. C’est ainsi.

Pour en revenir aux zadistes, de quoi s’agit-il exactement ? Le mot ZAD est un mot qui sert à désigner l’occupation, d’un lieu ou d’un établissement sans droit ni titre, à vocation politique.

C’est ainsi que si les ZAD se font dans des endroits ayant une dimension environnementale ou agricole, elles peuvent aussi se faire en milieu urbain.

Les ZAD se créent dans les protestations pour des projets dits d’utilité publique mais contestés au nom de la protection de l’environnement et au nom d’une conception de l’économie productiviste. Ce deuxième point est oublié dans tous les commentaires et pourtant il est important si on veut comprendre les zadistes et leur mouvement et surtout si les personnes qui veulent participer soient parfaitement au courant des tenants et aboutissants du mouvement auquel elles adhèrent.

La ZAD est une expression politique et non une simple manifestation citoyenne composée d’agriculteurs voulant sauver leurs terres et de quelques autres ayant des intérêts contraires à tel ou tel projet. Ils se trouveront bien inclus dans le mouvement zadiste qui prend possession des lieux mais le savent-ils ?

C’est pourquoi, comme toute explosion politique, les heurts violents avec les forces de l’ordre ont lieu.

Les zadistes cherchent non seulement l’abandon du projet X ou Y mais leur objectif à plus long terme est la dénonciation et le combat de la mondialisation.

Les militants à la base sont issus des milieux écologistes radicaux et anticapitalistes. Les zadistes (de crus) sont en majorité de jeunes militants ou sympathisants altermondialistes.

On retrouve principalement les tendances communistes-marxistes, une partie de l’extrême droite, les souverainistes, les objecteurs de croissance, les anarchistes, les localistes …

Il y a bien toute une organisation et une synergie entre les groupes, les mouvements de par le monde. La structure des mouvements se fait via les forums mondiaux, le forum social mondial. Des personnes d’horizons divers mais un seul objectif.

Ce que l’on peut constater c’est que la constituante est synonyme de repli car les exigences sont trop radicales.

On se rend compte aussi que tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, il ne semble pas clair pour les membres contestataires et pour l’opinion qu’un ZAD fait partie d’un tout.

Votre Magy est restée bien bouche bée.

Magy Craft

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.