Hongrie : Orban ne représente pas l’âme Magyar

Non, Viktor Orban ne représente pas l’âme Magyar. Non, ce ne sont pas « les Hongrois » qui plongent dans cette déviance nationaliste, sectaire, xénophobe.

Non, ce ne sont pas « tous et toutes les Hongrois(es) » qui ont voté pour son élection, pour le changement de la constitution lui donnant les pleins pouvoirs, pour la régression des droits de la femme ainsi que celle de la presse et donc de la liberté d’expression pour tous.

Les Hongrois et les Polonais ont fait appel à l’Union quand leur gouvernement, mis en place grâce à un pourcentage de citoyens, s’est écarté des codes et valeurs démocratiques et de celles qui unissent les pays membres de l’Union européenne.

L’Union n’est pas intervenue et à peine condamné par la suite, se retranchant derrière l’excuse de l’ingérence que personne ne remet en cause dans d’autres pays du monde! Pourtant, dans le cas présent, il s’agissait bien de personnes en danger et de démocratie en danger. Votre Magy a écrit de nombreux articles à ce sujet dont « Froid sur l’Europe – démocratie en danger » le 6 janvier 2016, « La grande Honte » le 25 avril 2017, ‘Ils ont osé » le 27 avril 2017.
Viktor Orban est un manipulateur et un imposteur. Lui, ce fils de militants du Parti socialiste ouvrier hongrois (parti unique et communiste), qui osa en 1989 prononcer un discours sur la place des Héros de Budapest. Ces martyrs, en fait ces étudiants et écrivains suivis des citoyens qui se soulevèrent contre l’oppression soviétique en 1956 mais furent défaits de par les trahisons politiques internes et occidentales.

Dans ce discours, dans son choix politique, il semble renier les choix parentaux mais est-ce vraiment le cas ? Pas du tout. La suite de sa « carrière politique » nous le prouve, aujourd’hui plus que jamais.
Il est fascinant et frustrant de constater et Magy l’a relevé à plusieurs reprises que lorsqu’une dictature se met en place personne ne bronche et les commentaires tendent à nous faire croire qu’il s’agit d’un choix de l’ensemble des citoyens ou d’une majorité écrasante.

En ce qui concerne leur pays respectif, le vote n’est plus démocratique et l’élu, mesdames et messieurs, n’a été élu que par un infime pourcentage de citoyens et doit donc être démis dès son investiture. Cherchez l’erreur ou comment aider ceux qui veulent nous déstabiliser.
Les Hongrois sont des Magyars et ils doivent s’en souvenir. Dans l’Union européenne nous devons nous serrer les coudes et faire de nos différentes cultures notre force.

Les Magyars sont fiers, forts et indépendants. Ils viennent des grandes steppes, ils connaissent le monde et la dureté de la vie. Mais on ne peut leur retirer leur liberté.
Magyars souvenez-vous en !

Minden szerelmem,
Magy Craft

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.