Belgique – demain les élections – non ce ne sont pas les partis qui doivent choisir

A toute fin utile et malgré le fait que l’on répète en boucle, la bouche en coeur que le choix appartient aux électeurs, il est bon, quoi qu’inutile apparemment depuis des lunes, de rappeler au bon souvenir des partis qu’il ne leur appartient pas de décider avant/après les élections de qui sera au pouvoir.

S’ils se croient malins et plus honnêtes, en réponse aux plaintes citoyennes, en avouant finalement au préalable que les coalitions sont déjà décidées ou avec qui il sera impensable de gouverner/travailler, ils ne font en fait qu’attiser le mécontentement, le désoeuvrement et confirmer qu’on se paye la tête des citoyens dans un jeu démocratique qui n’en a plus que le nom et encore puisqu’il se décline en un tas de définitions suivant les individus qui l’utilisent.

Puisque les partis, vecteurs et porteurs d’idéologies qui divisent les citoyens, ne sont pas à même d’évoluer pour former un ensemble d’idées stimulantes et évolutives pour l’ensemble de la société, ils devraient à tout le moins respecter le choix des électeurs et par conséquent se plier à ces choix et trouver le moyen de mettre en commun le meilleurs des idées de chaque parti afin de satisfaire le choix électoral. Il leur incombe, comme il incombe à l’opposition, de travailler au progrès et au bien-être des citoyens et du pays et d’éviter les erreurs ou les dérives.

Cette outrage à la démocratie et au bon sens ainsi qu’au respect dû aux citoyens est un boulevard qui s’élargit pour les extrêmes qui finiront par nous mettre tous dans des ruelles obscures. Si les citoyens en seront responsables de par ce geste irresponsable de la colère mal exprimée, les partis politiques en sont les instigateurs depuis des décennies et ils persistent, comme si en fait, c’est l’option qu’ils souhaitent.

Par contre, quand un parti extrémiste arrive dans une coalition, il y a désertion des partis « démocratiques », alors qu’ils devraient assumer leur rôle pour peser au gouvernement et au Parlement. Les ressuscités socialistes, passés après trente ans de règne dans l’opposition, reviennent avec les mêmes imbécilités, les mêmes discours de division, les mêmes projets du 18° siècle et oublient, qu’avec les autres démocrates, ils ont ouvert la porte à la création et l’acceptation de partis d’extrême droite, extrême gauche, pro sharia, … alors il n’y a pas de quoi pavoiser.

Quand on voit défiler sur les plateaux de télévision ou quand on entend les individus qui prétendent vouloir nous représenter, on est vraiment pas sorti de l’auberge. Certains n’ont pas inventé l’eau chaude, d’autres ne savent pas ce qui se passe au coin de la rue, d’autres encore parlent comme Magy ne sait trop comment le définir. C’est vraiment pathétique. On doit en plus assister à un pugilat entre frères comme au CDH (ah les humanistes, c’est beau), PS-Ecolo-CDH face au MR en rang de bataille bien avant les votes.

Pas étonnant que le montant des amendes pour non participation augmentent dans un pays où le vote est obligatoire. Vous n’avez vraiment pas idée pourquoi ?

Et ce n’est pas qu’en Belgique.

Les partis démocratiques sont nationalistes et anti-démocratiques et ne veillent pas à mettre à bas les partis extrémistes.

Quant aux médias, la Presse et aux commentateurs à quoi servent leurs commentaires et leur suivi minute par minute des résultats alors que tout sera décidé par les politiques sans que personne ne s’y oppose jamais. C’est dans cette dérive magistrale que les organes d’influence devraient faire leur boulot et non pas collaborer en simplement diffusant et commentant à coup de pub cette dérive démocratique.

Craftiennement vôtre,

Magy Craft

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.