Les gilets jaunes

Bonjour chers amis lecteurs,
A nouveau, vous interpellez votre Magy quant à son silence concernant cette agitation qui sévit en France et qui déborde légèrement en Belgique sous couvert de gilets de la même couleur. (1 habitant sur 20 est Français à Bruxelles – études -facilités et fonction politique grâce au Traité de Maastricht (pensez-y).

Comme les Craftiens le savent, Magy ne réagit jamais à chaud ou alors exceptionnellement et dans le cas de ce remuement, elle ne voyait pas trop ce qu’elle pouvait dire de plus qu’elle n’avait déjà écrit dans ses livres et dans tous ses articles dont beaucoup prévoyaient cet état de fait.

Votre Magy est très fatiguée, pas seulement parce que ses anticorps bataillent contre une bronchite mais aussi parce qu’elle désespère vraiment d’une grande partie de ses contemporains parmi lesquels certains, de par leur fonction et/ou pouvoir dans/sur la société, portent la responsabilité des conséquences qui suivent leurs mots, attitudes et actions.

Comme pour tout mouvement, Magy maintient mordicus que celui-ci n’est pas sorti de nulle part et qu’il n’est pas spontané et non guidé. Par ailleurs, il semble que ce ne soit qu’en France qu’on croit possible que le « peuple » est plus en colère (et en permanence, 24h sur 24H( triste vie)) que dans d’autres endroits de la planète parce qu’ils souffrent de bien plus d’injustices et de taxes que tous les autres humains du monde et de l’Union européenne. Si on écoute bien les médias et lisons la presse, en plus d’entendre des tas de gens vociférer sur des plateaux bien connus, ils leur semblent même impossible que ce mouvement ne soit pas guidé par l’extrême droite utilisant des membres inconnus pour engager l’agitation, les réseaux sociaux faisant le reste du travail, les frustrations entrainant les frustrations. Tout ceci sert bien entendu tout ce qui est extrême et tout ce qui tend à déstabiliser les états de l’Union européenne depuis un certain temps. Le basculement d’une partie des membres de notre famille ne rend pas une partie des journalistes ou des commentateurs plus éclairés.

Un point qui est vraiment très étrange aussi pour votre Magy, en plus de tous ceux qu’elle a déjà relevé au fil du temps, est bien cette acceptation par tous de la division des citoyens. On rappelle rapidement que dans un pays cela se fait au niveau des langues nationales, dans un autre au niveau des villes et des campagnes, dans d’autres endroits c’est banlieues/villes, on a aussi les étrangers et partout les riches et les pauvres. Mais en finalité, les individus se déchirent et s’entretuent. Les morts et les blessés de ce week-end en sont la démonstrations. C’est le peuple lui-même qui s’égorge.

Ce qui est grave car voici une touche supplémentaire et que Magy vient d’entendre, c’est qu’on exclut les intellectuels du peuple. Votre Magy voudrait donc bien que ces journalistes qui n’informent plus mais font monter la sauce, expliquent clairement ce qu’ils entendent par peuple. Ils ont beau dire « les Français » (ou autre), ils parlent plus pour eux-mêmes et ou pour on ne sait quelle obscure raison malsaine. Les quolibets qui circulent ou ce qui est véhiculé/accentué à l’égard de la politique du chef d’état et de son gouvernement sont issus de ces personnes qui les répètent à satiété et qui déterminent l’importance d’un sujet ou non. Donc, quand un journaliste interview un écrivain ou « autre intellectuel » et qu’il lui demande si le peuple est manipulé et par qui et si les intellectuels ne peuvent pas réagir, il est logique de comprendre que le peuple ce n’est pas tout les citoyens.

Voilà pourquoi, il est si aisé de manipuler les individus. Quand on s’adresse à leurs frustrations, quand on brandit une menace sur leur intérêt personnel, quand on les englobe dans un groupe pour les éloigner d’une responsabilité individuelle, quand on isole des revendications et puis qu’on les mélange toutes sans vue sur les conséquences et les résolutions et bien on obtient le chaos et dans le pire des cas un nouveau régime, un régime totalitaire mis en place par les citoyens eux-mêmes qui pleureront ensuite en disant qu’ils ont été manipulés et que tous les pontes sont des salauds. Mais qui à été le plus salaud dans l’affaire ?

Magy pense aux Printemps arabes. C’était chouette, tout le monde exultait. Le peuple en avait marre et se soulevait. Magy avait dit trop chaotique, pas de préparation, quelle suite ? Attention aux Frères musulmans que vous acclamez, ils ne sont pas ce qu’ils semblent. La suite vous la connaissez ainsi que les vrais protagonistes de cette histoires. Et maintenant, on passe aux Hivers occidentaux comme de grands amnésiques ou de grands imbéciles.

Votre Magy a souvent dit que soit on change radicalement de système économique, mais avant on le crée et on se met d’accord pour l’adopter, soit il est maintenu mais on travail à faire en sorte que l’humain ait une vie décente où qu’il soit dans le monde. Ceci semble utopique. Cependant, si on n’oblige pas chaque pays à prendre soin de ses citoyens les migrations « anormales » n’auront jamais de fin. Il faudra aussi songer à ce que les nations ne soient pas tentées de s’isoler, que le respect fasse à nouveau partie de l’éducation (respect des parents, des profs, de l’autorité,…) pour ne pas se plaindre de la violence, des incivilités, de tous ces crimes commis de plus en plus jeunes, que nous-mêmes nous n’acceptions plus que nos états et nos entreprises fassent la guerre ou procèdent à des génocides pour des minerais ou du pétrole, etc…

Mettre de l’ordre chez soi, c’est mettre de l’ordre dans la société.

Il faut aussi que les chefs des États membres de l’Union réfléchissent ensemble et vraiment sérieusement à comment faire pour que leurs citoyens puissent travailler dans toute l’Union, avoir une vie décente, ne soient pas écrasés par les taxes (qu’on remette tout à plat et des similarités dans tous les pays), que les entreprises soient en compétition avec l’extérieur mais pas en guerre avec les membres de la famille, etc… bref il y a moyen d’utiliser nos cerveaux pour de bonnes idées et stopper les idéologues qui ne pensent qu’à combattre pour imposer leurs vues au lieu de les exposer afin de les partager et de les adapter pour les autres, pour tous.

Voilà l’avis de votre Magy en résumé et encore fiévreuse donc un peu disparate.

Cratiennement vôtre,

Magy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.