Changement: régression ou évolution?

Tout est changement. Tout se doit de changer. Croupir comme une eau insalubre n’est pas l’affranchissement escompté par l’humain de toutes ses erreurs et de ses peurs du lendemain. Il est impératif de modifier sa façon de penser et d’appréhender son monde. Il est nécessaire qu’il s’adapte aux nouveautés que son cerveau a imaginées et qui bouleversent son quotidien au travers des méthodes de travail si ce n’est le travail en lui-même, à l’ouverture économique et sociale qui implique la promiscuité, la cohabitation avec d’autres cultures, d’autres traditions. Un ajustement enfanté dans la douleur de la crainte d’une part et  l’abus de la bonne volonté naïve d’autre part.

Quand on parle de changement, on pense généralement évolution. Aujourd’hui, en ce début du XXI° siècle, sommes-nous en voie d’évolution ou de régression? Si on considère l’incapacité humaine à prendre soin de son environnement, dont l’humanité entière dépend pour sa survie, il faut parler de régression. Si on mesure le niveau actuel de l’humain, par rapport au choix de la majorité tyrannique, au niveau politique, on doit aussi parler de régression puisque ses préférences se tournent à nouveau vers ses démons sectaires et despotiques.

Les développements technologiques rapides et continus ne permettent pas de favoriser les pays dits moins évolués et on constate même une alphabétisation grandissante dans les pays dits civilisés. L’humanité se torture et s’écartèle entre désir de grandeur, de voyage dans l’espace, de découvertes scientifiques merveilleuses, d’un monde apaisé et peurs ataviques, égoïsme, repli sectaire, petit esprit, manque de courage et d’imagination.

Alors, l’humain régresse. Il ne peut en être autrement. On a donné les clefs à un groupe d’oppresseurs incapables de regarder les étoiles et qui font croire à la masse qu’elles n’existent pas. Continuons donc à les laisser nous plonger dans les guerres, les génocides, les famines, la haine, la pauvreté, à édicter des lois de plus en plus contraignantes, à poursuivre des programmes économiques virtuels sans sens, à croire que nous survivrons aux cataclysmes et laissons les spécialistes commenter cela inlassablement.

Un changement doit être synonyme d’évolution pas de régression.

Magy Craft

galaxy-10994_1280

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s