Où êtes-vous ? Où sommes-nous ?

Bonjour mes amis Craftiens et mes amis lecteurs !

Votre Magy est touchée par vos nombreux messages d’encouragement et de remerciements pour la façon inédite et bien personnelle de Magy d’aborder un sujet. Votre Magy ne dérogera pas à son habitude d’appeler un chat un chat et de garder son libre arbitre pour débusquer les névroses sociétales et ne pas y sombrer malgré les satellites.

Vos messages prouvent, et là est la plus grand joie, que Magy est loin d’être seule à être fatiguée et inquiète de voir tous ces déviants tempêter à longueur de journée, à se laisser emmener valser en enfer par des tyrans, à écouter des commentaires, des débats et des politiques n’exprimant que violence et luttes.

La société baigne dans une cocotte minute de stress et de discussions vaines. On ne parle plus d’échanges d’idées mais d’opposition de point de vue. Comment dès lors trouver une intersection incluant le meilleur des concepts et s’atteler unanimement à un projet de société global. Le pire est bien ces organes d’influence qui poussent et invitent sur leurs plateaux des personnages qui induisent dans la tête des individus leurs propres compulsions et les entraînent à des rassemblements de contestation pour tout casser sans plan de rechange alors que l’Europe est en bien mauvaise position. Le monde dans son ensemble. En quoi leurs idées souvent loufoques sont-elles plus légitimes qu’un choix électoral démocratique et en quoi des combats de coqs pour des idées ou des idéologies personnelles sont-elles productives. Il nous suffit d’aller au bistrot du coin, on aura le même résultat. Tout cela n’est ni productif, ni instructif, ni informatif.

A défaut de comprendre le monde et les terriens, ces champions du chaos pourraient au moins comprendre leur continent et leurs contemporains. Mais non, c’est un retour vers le temps de Zola et des idéologies dramatiques.

Peu de perspicacité et de vision géopolitique-économique et aucun plan de rechange. Ils oublient que ce sont sur les ruines des emballements sans réflexion que sont nés les gouvernements les plus nocifs pour les citoyens.

Ensuite, pour répondre à une question générale, votre Magy vous informe, ci-dessous, les partie du monde, où vivent les Craftiens et lecteurs de Magy avec lesquels elle communique. Ainsi amis Craftiens et lecteurs, vous pourrez voir que vous n’êtes pas seuls et isolés et que le bon sens est moins minoritaire qu’il ne semble et que les images médiatiques vous font croire. C’est juste qu’on laisse depuis trop longtemps les déviants et leurs suiveurs tenir les rennes de nos vies et que l’on subit en espérant que ça passe.

Nous ne faisons pas partie des crieurs de rue, des névrosés axés sur leur nombril et cause personnelle, nous ne sommes pas sectaires, nous sommes terriens et polyglottes, nous gardons notre libre arbitre, nous sommes progressistes, nous sommes contre le pacte tacite du suicide collectif, nous sommes généreux mais attachés à notre bulle, nous préservons les codes nécessaires au vivre ensemble, nous luttons contre la schizophrénie des masses, contre l’idéologie du racisme et voulons remettre l’humain au centre des priorités et non plus comme un des outils de l’une ou l’autre priorité comme cela est le cas dans nos sociétés. Nous faisons fonctionner la société. Nous sommes cette force que l’on piétine. Ces pacifistes assez intelligents pour ne pas mettre du pétrole sur le feu mais à quel prix et pour combien de temps encore ?

Il est vrai, aussi, que Magy avait un moment donné traduit ses articles en anglais. Comme votre Magy est aux champs et au moulin tant pour les articles que ses livres, la traduction lui prenait un peu trop de temps. Oui bien sûr, n’hésitez pas à les traduire dans la langue de votre pays.

Votre Magy profite de ce message pour vous informer (et vous remercier de vos demandes préliminaires) que vous pouvez évidemment partager et copier les articles ou Pensées et Citations (autres que celles sur Pinterest) de Magy si le nom de l’auteur est mentionné ainsi que le nom de l’article ou le nom du livre d’où est tiré l’extrait.

Un grand merci à tous d’être là et de regarder vers les étoiles.

Avec toute mon affection,

Magy Craft

Vous êtes partout : (enfin presque)

Algérie
Allemagne
Argentine
Australie
Bangladesh
Belgique
Bolivie
Bosnie-Herzégovine
Brésil
Cambodge
Cameroun
Canada
Chili
Chine
Colombie
Corée du Sud
Emirats arabes unis
Equateur
Espagne
Estonie
Etas-Unis
France
Grèce
Honduras
Hongrie
Inde
Indonésie
Irak
Irlande
Israël
Italie
Japon
Jordanie
Liban
Macédoine (ARYM)
Malaisie
Mexique
Népal
Nouvelle-Calédonie
Oman
Palestine
Papaousie-Nouvelle Guinée
Paraguay
Pays-Bas
Pérou
Philipines
Pologne
Portugal
Roumanie
Royaume-Uni
Russie
Singapour
Slovaquie
Slovénie
Suède
Suisse
Tahïti
Taïwan
Tchéquie
Thaïlande
Timor Oriental
Togo
Turkménistan
Ukraine
Vénézuela
Vietnam
Zambie
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.