La répétition est la seule religion de l'Homme

Étiquette : values


  • Les virus n’exterminent pas les dangereuses habitudes

    Les virus n’exterminent pas les dangereuses habitudes

    Nous voici plongé dans un scénario digne des meilleurs films catastrophe. Votre Magy a donné son avis sur la question le 17 mars dans son article « Tout est relatif, le danger comme les psychoses ». Ce qui pouvait paraître comme inadéquat ou froid à ce moment-là prend de plus en plus de sens au fur et […]

    Lire la suite


  • La trahison

    La trahison

    Écarlate Écarlate est la fissure Cette fissure qui devient déchirure Fissuré, déchiré, écartelé Il ne reste rien de lui Qu’un pantin avachi au fond d’un canapé Les lettres de l’acte infâme ont la même couleur Que celle de l’amour Que du rouge de ses lèvres Celles-là mêmes qui promettaient Que du carmin de ses ongles […]

    Lire la suite


  • On n’explose pas, on implose

    On n’explose pas, on implose

    On implose. Notre société implose. Ce grand corps, composé d’un tas d’individus disparates, est malade. Il est tellement affaibli que ses composants sont dans l’incapacité de réaliser qu’ils sont les jouets de pressions externes qui usent sa résistance. Alors, tout bêtement et comme à l’accoutumée, notre individu va se pencher sur les conséquences et les […]

    Lire la suite


  • Ce n’est pas l’objet, c’est la femme

    Ce n’est pas l’objet, c’est la femme

    Parfois on ne voit que tes yeux mais jamais tes cheveux Pour être digne des hommes et de Dieu Il faut que ce soit toi qui fasses le chemin de croix Séparer la bourgeoise de l’esclave Voilà à quoi servait ce voile devenu camisole De signe de statut, il est devenu signe de captivité Femme […]

    Lire la suite


  • Fascination et haut-le-coeur

    Fascination et haut-le-coeur

    Malgré le fait de l’avoir écrit des centaines de fois dans ses articles et ses ouvrages, au travers d’exemples concrets, quitte à s’en faire mal aux doigts ou à réduire ses neurones en popcorn crépitant, Magy reste fascinée par l’incohérence et la stupidité de nombre de ses contemporains mais davantage qu’à notre époque, ce qui […]

    Lire la suite