Les gagnants du chaos

Les seuls gagnants du chaos actuel sont bien ceux qui l’ont induit. Il est certain qu’ils doivent jubiler et sabler le champagne. Non seulement, ils sont parvenus à asseoir des gouvernements autoritaires dans leur pays ou à placer leur parti dans les gouvernements qui dirige mais en plus de cela, ils sont parvenus à soulever la population des derniers bastions contre les élus qui menaient campagne contre eux. Ils se sont servi du manque de connaissances de sujets clefs de la part des citoyens (on a tort de dire que tout le monde sait tout sur tout pour ne vexer personne, c’est idiot), ils ont diffusés des informations contradictoires semant la confusion dans une société déjà sous pression en se faisant aider, et c’est le comble, par des médias et des bons samaritains qui par des propos et des leitmotiv délétères répétés à l’infini ont enflammé des esprits en souffrance. Votre Magy a souvent écrit que les personnes qui ont de par leur fonction un pouvoir, une influence ou une visibilité plus grande que les autres, ont aussi une plus grande responsabilité quant aux propos qu’ils tiennent, dans quelle circonstance et l’attitude qu’ils adoptent. Il est des chaînes de télévision où des dires et des comportements inadmissibles et dangereux ont été tolérés et approuvés puisque répétés pendant des mois.

Les partis politiques des pays de l’Union européenne portent aussi la très grande responsabilité du changement graduel de type de gouvernement mis au pouvoir, et donc de société avec nos codes et valeurs actuelles, de par l’absence d’actions communes pour contrer les partis extrêmes tant au niveau national qu’au niveau de l’Union. Le cas de la Grande-Bretagne n’est pas un exemple suffisant semble-t-il.

Il est nauséeux de voir les embrassades des membres de chaque parti lors de la nomination des représentants pour les européennes. Il est tard, très tard. De plus, aucun d’eux dans aucun pays ni avant ni maintenant ne parle aux citoyens ou à leurs membres de l’importance des enjeux de 2019 et de ce qui se passe déjà au niveau des préférences au Parlement européen puisqu’ils ont au fil des décennies désigné « Bruxelles » comme la grande poubelle castratrice des nations.

Les citoyens qui réclament une démocratie participative sont aussi manipulés et n’exercent pas les droits et les possibilités dont ils disposent déjà. Ils peuvent et doivent d’abord, au niveau de leur parti fétiche, exposer et exiger leurs doléances puisque c’est ce parti qui les représente. Ce n’est pas par la suite avec la chute d’un gouvernement qu’on résout un problème. Nous ne vivons pas tous encore, dans l’Union, sous des gouvernements autoritaires mais cela ne va pas tarder. Regardez un peu autour de vous.

Pendant ce temps, en Italie, l’extrême droite fait bien sa campagne pour les européennes avec pour but de la saccager. Les étrangers comme bouc émissaire et le peuple comme symbole (qui est le peuple ? à définir selon celui parle). Comment les citoyens, les femmes surtout, peuvent-ils oublier ce qu’un tel gouvernement inclut dans son programme? Interdiction de l’avortement voire de la contraception, contrôle ou arrêt du droit à la liberté d’expression, changement de la constitution, justice sous tutelle, etc Oh on ne le voit pas tout de suite, ils ne sont pas idiots mais regardez un peu la Hongrie, la Pologne. Démocratie participative ? Non, merci ! Pas à ce prix !!

Marine Le Pen, France extrême droite, vient quant à elle, faire la cour à la NVA (nationaliste) en Belgique et les titille en disant qu’ils ne sont pas assez « extrêmes » pas comme le Vlaams Belang (extrême droite belge). On signale que le gouvernement belge est aussi attaqué depuis ses débuts sous diverses raisons et le voici recomposé puisqu’il est tombé sur le pacte sur les migrations devant être approuvé à Marrakesh. L’Opposition et évidement en tête le PS et le CDH accentuent le problème et se trompent d’ennemi. Pour eux les extrémistes sont toujours moins dangereux qu’un parti démocratique car celui-ci est libéral (MR francophone du Premier ministre) et que prime avant tout leur élection et la reprise du pouvoir. C’est surtout cela qui dégoûte mais ils persistent et signent. C’est à ce moment précis que les citoyens doivent être participatifs et s’adresser à leur parti respectif et non pas attendre un nouveau gouvernement et le mettre à bas parce qu’il sera géré par les mêmes hurluberlus qui penseront et donc agiront de la même façon. Il ne s’agit pas de technocatres mais de bons vieux politiciens. Là aussi on peut se poser bien des questions, que Magy avait déjà soulvées par ailleurs. En France, les plateaux TV regorgent de personnes (journalistes, experts, X, Y,) qui depuis l’élection de leur président, répètent inlassablement que ce gouvernement est composé de technocrates qui n’ont aucune pensée propre mais le doigt sur la couture du pantalon ou encore nommés « godillots » (tout cela dans le plus grand respect que l’on réclame à corps et à cris n’est-ce pas, montrez-moi l’exemple), mais que « les Français » ne veulent plus de politiciens qui jouent à la politique et qui ne connaissent rien à la vie des gens. Cependant, les technocrates issus de la société civile ne sont pas des politiciens et les médias s’ennuient de ne pouvoir avoir des jeux politiques, de plus, il semble que les technocrates n’ont pas non plus le sens des réalités. C’est donc sur les plateaux de télévision que l’on dira ce qu’un gouvernement doit faire ou dire, qu’on accentuera un évènement ou pas (selon ce qu’il y a à l’actualité, saison oblige), qu’on fera les négociations entre les partis en désaccord, qu’on dira tout et son contraire du jour au lendemain et qu’on rejettera toute responsabilité sous couvert du droit à l’expression. Il est temps que le 4° pouvoir mette de l’ordre dans son troupeau. Il est trop important dans nos démocratie pour qu’il puisse être attaqué et servir aussi de bouc émissaire aux extrémistes. D’ailleurs, on y est. Qu’eux aussi ne se trompent pas d’ennemi.

Si le tableau n’est pas encore clair alors advienne que pourra et ce ne sera pas 5 euros de plus à la fin du mois qui nous sauvera. Il faut que les nations de l’Union trouvent un système économique qui fasse respirer socialement les 512 millions d’européens mais surtout il faut aussi que les citoyens eux-mêmes restent cohérents et arrêtent de demander des lois qui enferment leurs voisins car ils sont aussi les voisins des autres et à la fin on explose.

Un gouvernement qui plie est un gouvernement, non autoritaire, qui répond à des exigences, qu’on paye après.

Exemple: taxe sur les cigarettes demandée par les citoyens non fumeurs et tous ceux, organismes qui nous ont cassé les oreilles avec la sécu sans parler qu’il existe d’autres pollutions et qu’on leur refuse des lieux où se réunir, amendes restriction vitesse demandées par les citoyens, organismes qui parlent de mort sur la route, idem pour l’alcool, idem pour la voiture, idem …… quand il n’y a pas de cohérence on devient dingue mais ce sont aussi les citoyens qui se rendent mutuellement dingues ainsi que le fait de s’appauvrir mutuellement et puis? Tout ce bardaf commenté, accentué et le contraire commenté, accentué sur les plateaux de TV.

Ce qui choque aussi est que l’on n’accepte pas qu’un dirigeant d’un pays démocratique mette en garde ses concitoyens contre les dangers qui les guettent ou qu’il nomme des Etats qui ne respectent les traités ou les valeurs de nos nations mais que l’on accepte que les dirigeants des partis ou gouvernements extrêmes insultent les autres dirigeants, mentent ouvertement, se focalisent sur un point sensible en cachant leur mobile, etc. Incroyable mais vrai.

Tout cela votre Magy l’a écrit depuis 2013 et pourtant elle n’est ni Madame Soleil ni Nostradamus. Il faut du bon sens, de l’ordre et une ouverture d’esprit nouvelle.

Il faut surtout garder son libre arbitre.

Magy Craft

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.