La fosse


On la voyait grande, tellement vaste
Mais elle est petite, minuscule
Infiniment trop étroite, pas assez profonde
Pour accueillir tous ces idiots et ces idiotes
Qui y tombent par milliers, jour après jour

Ils s’y jettent corps et âme
Pour le sourire carnassier
Et le discours assassin du malin
Ils trébuchent et y tombent
Pour le déni d’une réalité
Qu’ils saupoudrent de leur
Absurde logique

Il ne suffit pas de s’y engloutir
De se piétiner et d’y périr
Faut-il encore d’abord se maudire
S’empoigner, s’affronter
Dans un ultime combat de fous

La fosse est pleine
La fosse est puante
Son pourtour est aride
S’y penchent quelques rescapés
A quoi pensent-ils à genoux
Front contre terre

Les survivants viendront ânonner
Prières et mise en garde
La fosse sera couronnée de fleurs
De pleurs, d’indignation
Pendant que des idiots et des idiotes
Creusent une nouvelle fosse

Magy Craft

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.