La répétition est la seule religion de l'Homme

Étiquette : nausea


  • L’angoisse

    L’angoisse

    L’angoisse c’est comme des crochets qui enlacent et triturent le coeur Le souffle se fait court, les battements rapides, frénétiques La nausée monte jusqu’au bord des lèvres qu’elle caresse et les yeux se voilent s’éteignent, se privent de lumière pour ne pas voir L’angoisse c’est tout ce qui se tapit au fond de l’être C’est […]

    Lire la suite


  • Fascination et haut-le-coeur

    Fascination et haut-le-coeur

    Malgré le fait de l’avoir écrit des centaines de fois dans ses articles et ses ouvrages, au travers d’exemples concrets, quitte à s’en faire mal aux doigts ou à réduire ses neurones en popcorn crépitant, Magy reste fascinée par l’incohérence et la stupidité de nombre de ses contemporains mais davantage qu’à notre époque, ce qui […]

    Lire la suite


  • Les crapauds sont tombés avec les dernières pluies

    Les crapauds sont tombés avec les dernières pluies

    Bonsoir chers Craftiens, chers amis lecteurs, En 2013, votre Magy épinglait déjà le problème relatif à la classe moyenne et ce qui allait en découler dans un bref délai au vu de sa détérioration progressive sous tous les types de gouvernement dans tous les pays. Le manque de solidarité des états membres de l’Union a […]

    Lire la suite


  • L’inspirée démocratie, abreuvoir des corpus malfaisants et des apôtres déposés

    L’inspirée démocratie, abreuvoir des corpus malfaisants et des apôtres déposés

    Rwanda, 7 avril, un nouveau jour de commémoration est ajouté à la longue liste de nos méfaits, de nos crimes, de nos dénis, de nos stratagèmes. Une fois encore, les beaux discours qui prêchent « les plus jamais », les « pardons » et les manques de lucidité, de prévoyance, de réaction appropriée. Il n’y a plus de place […]

    Lire la suite


  • La fosse

    La fosse

    On la voyait grande, tellement vasteMais elle est petite, minusculeInfiniment trop étroite, pas assez profondePour accueillir tous ces idiots et ces idiotesQui y tombent par milliers, jour après jour Ils s’y jettent corps et âmePour le sourire carnassierEt le discours assassin du malinIls trébuchent et y tombentPour le déni d’une réalitéQu’ils saupoudrent de leurAbsurde logique […]

    Lire la suite